Aluminium, bois ou PVC : quel matériau pour sa fenêtre en Alsace ?

Le climat original de la région alsacienne oblige les entrepreneurs en BTP à faire très attention dans le choix du matériau à utiliser pour la construction des maisons. Pour ce qui est des fenêtres, il faut un matériau qui allie l’isolation thermique, la beauté et la longévité. Lequel choisir dans ce cas ?

L’aluminium

Ce matériau est très utilisé dans la région. Que ce soit pour les fenêtres, les brise-vues ou les brises-vents, l’aluminium est très prisé en raison de sa robustesse. Quoi qu’il en soit, la menuiserie s’est tellement adaptée à la région, qu’elle propose des créations originales pour répondre à ses contraintes. Un tour sur internet vous permettra de voir les produits de menuiserie alsaciens. Toutefois, il faut noter que malgré sa solidité et sa longévité, l’aluminium est généralement associé au bois ou au PVC en raison de la faible isolation thermique qu’il présente et de son coût très élevé.

Le bois

Le bois est un matériau naturel qui n’a subi que très peu de modifications comparativement à l’aluminium et au PVC. Cela lui confère un aspect chaleureux et une ambiance très agréable. De même, il offre une meilleure isolation thermique que les autres matériaux parce qu’il entretient un excellent équilibre thermique. Toutefois, il est moins résistant aux intempéries, ce qui fait qu’en Alsace, il est toujours combiné à un matériau plus résistant. Il revient également plus cher d’utiliser uniquement du bois dans une création. Il est le plus souvent allié au PVC.

Le PVC

Ce matériau est le moins cher des trois. Il présente une excellente isolation thermique et une durée de vie relativement longue. Il est également très facile à entretenir et donne un aspect moderne à une création, contrairement à l’aspect naturel du bois. Toutefois, le PVC est difficilement réparable lorsqu’il subit des rayures ou des dommages. De plus, il produit plus de poussière et de saleté que les deux autres.