Comment détecter la présence de souris à la maison

Les souris, ces rongeurs nocturnes sont très nuisibles. Omnivores, elles se faufilent vite à l’intérieur des maisons en dévorant tout ce qu’elles trouvent. Elles n’hésitent pas aussi à s’en prendre à vos câbles. Leur moment d’action préféré dans la journée est la nuit. Il est souvent très difficile de remarquer la présence de ces malicieux rongeurs. Dans cet article, nous vous dévoilerons comment les détecter. 

Les crottes 

C’est l’un des meilleurs moyens pour pouvoir détecter ces rongeurs. Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien ici maintenant. Les souris font en moyenne entre 50 et 80 crottes par jour. Si les crottes sont nombreuses et sont de tailles diverses, cela veut dire que le rongeur se reproduit considérablement et que vous devez vite le débusquer. La plupart du temps, ces excréments se retrouvent derrière les meubles et au niveau des pieds de murs.

Les bruits

Elles sont presque aveugles. Elles se déplacent donc grâce au toucher, à l’odorat et à l’ouïe. Si vous entendez des sortes de grattements intempestifs, sachez qu’elles sont dans les parages. En effet, ce sont de bonnes grimpeuses et lorsqu’elles se mettent à chercher de la nourriture, leurs griffes frottent contre le sol ou le mur. Elles émettent aussi des cris qui ressemblent à des couinements ou à des sifflements.

Empreintes de pattes et traces de dents

Sur les sols poussiéreux des caves et des greniers ou sur des surfaces contenant de la farine, il est possible de trouver des traces de pattes leur appartenant. Dans le but de raccourcir leurs dents, elles s’en prennent à tout ce qu’elles croisent. Vos meubles, vos portes, vos câbles électriques ne seront pas épargnés. Si vous constatez donc des traces de dents sur vos matériaux, vous devez vite réagir et ne pas perdre du temps afin que la situation ne puisse pas dégénérer.