Les différents modes de chauffage économique

Le chauffage représente un système de dépense dans un foyer. Qu’il soit électrique, au bois ou au gaz, le choix porte sur le confort, le budget et surtout l’environnement. Compte tenu des divers types de chauffage, opter pour le plus économique s’avère difficile. Voici les chauffages les plus économiques du marché.

Le poêle à bois

Les ménages cherchent à réaliser des économies sur leur consommation d’énergie avec la fluctuation des prix des combustibles fossiles. Chaque année, le chauffage représente 60 % de l’énergie consommée dans un foyer. Pour d’autres informations sur la réduction d’énergie, découvrez le ici.

En effet, le poêle à bois est considéré comme la plus économique sur le marché, que ce soit un poêle à granulés ou un poêle bûches. Néanmoins, il faut noter que l’acquisition de ce type d’appareil demeure un souci pour les ménages en raison du prix. Toutefois, contrairement à d’autres méthodes de chauffage celle-ci est très vite rentabilisée. Cette rentabilité s’explique par le combustible le moins cher du marché et le prix du bois.

La chaudière à bois

Pour les habitants situés en zone rurale, opter pour une chaudière à bois est la meilleure alternative. Elle est choisie pour sa capacité à produire l’eau chaude sanitaire dans toute la maison comme le proposent les chaudières à granulés. Un peu onéreuse à l’installation, la chaudière à bois se compense par sa rentabilité sur le long terme.

La chaudière à condensation

Cette chaudière produit de la chaleur en brûlant du gaz naturel. Très performante, elle permet de réaliser de précieuses économies d’argent et d’énergie. Contrairement aux autres, elle consomme juste 5 à 20 %.

Toutefois, il faut aussi tenir compte de la pompe à chaleur. Avec son coefficient de performance (COP) élevé, elle reste très économique : pour 1 kWh consommé, elle restitue 3 kWh d’énergie.